Lorsque l’on parle de mutuelle d’assurance pour enseignant, la première option qui nous vient en tête n’est autre que la MGEN, ou la Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale. Toutefois, il faut savoir que ce ne soit pas la seule mutuelle accessible dans ce domaine pour les enseignants, et on vous propose d’en découvrir quelques-unes des plus fiables.

La MGEN, est-elle obligatoire ?

Une question qui reste encore un dilemme pour bien des gens, aussi bien ceux qui y sont abonnés que ceux qui ne le sont pas, il faut savoir que la souscription à la MGEN n’est plus obligatoire de nos jours. Bien que cela ait pu être le cas auparavant, vu que la souscription à une mutuelle d’assurance soit obligée pour les enseignants, du temps où il n’y avait qu’elle comme option, sa souscription était donc obligatoire.

Cependant, le tempsa changé, et de nombreuses mutuelles s’adressent spécialement aux enseignants en ce moment, afin de donner réponse à leurs requêtes de changement. Ce qui fait que la souscription à la MGEN ne soit plus indispensable, ni obligatoire, à condition que chaque enseignant soit assuré par une telle ou telle autre mutuelle. Toutefois, pour le choix d’une autre mutuelle en dehors de la MGEN, tâchez de bien vérifier toutes les offres disponibles avant de vous décider, pour éviter tout regret.

Les différentes mutuelles pour enseignant

Il est bien de savoir que la MGEN ne soit pas la seule mutuelle d’assurance qui se soucie des enseignants, mais il ne faut non plus se faire avoir facilement. Car le risque d’arnaque reste encore très élevé, d’autant plus que la souscription à une mutuelle d’assurance se fait la plupart du temps à partir du web ces dernières années. De ce fait, il faut être assez vigilant et prendre son temps avant de prendre une décision, de manière à limiter les risques, ce qui implique donc de procéder méthodiquement.

Et pour ce faire, il faut commencer par déterminer les différentes propositions fiables, et les regrouper, afin de procéder plus facilement à leur étude et leur comparaison. Pour ce faire, une longue liste se dresse devant tout le monde, mais pour faciliter votre choix, redirigez-vous vers les suivantes. À commencer par la MAIF ou Mutuelle d’Assurance pour Instituteur de France, la MNEC ou Mutuelle Nationale de l’Enseignement Catholique, la CME ou Crédit Mutuel Enseignant. Ou encore la MAGE ou Mutuelle Autonome Générale de l’Éducation, ainsi que bien d’autres encore, que vous aurez le plaisir de découvrir par vous-mêmes.

Choisir sa mutuelle ?

Évidemment, si vous demandez à vos collègues où ils sont assurés, 8 fois sur 10, vous aurez la MGEN comme réponse, mais leur contrat pourrait ne pas vous convenir, ou pas, cela dépend de vos préférences. Cependant, quelles que soient vos préférences, vous devez toujours tenir compte de différents critères lors du choix de votre mutuelle, à commencer par le choix de vos types de postes sanitaires à privilégier.

Cela peut s’agir de soins courants, de soins spécifiques, que ce soit centré plutôt sur l’optique ou sur les frais dentaires, mais cela peut aussi prendre effet sur les frais d’hospitalisation divers. Ensuite, il vous faudra prendre conscience des différentes garanties que chaque mutuelle propose, afin de s’assurer de se faire indemniser même en cas d’arrêt brusque de travail. Ce qui permet d’avoir le temps de se convertir ou de se faire embaucher ailleurs plus aisément. Attention à ne pas négliger les garanties sur les médecines douces, les protections juridiques, le soutien psychologique, ou encore l’assistance en milieu hospitalier.

En vous fiant à ces quelques lignes vous devrez déjà avoir un aperçu de votre choix de mutuelle pour enseignant, d’autant plus que le choix n’est pas vraiment immense. Il se dénote sur une vingtaine au maximum.